La médecine régénérative à visée esthétique

La médecine régénérative à visée esthétique

La médecine régénérative à visée esthétique ne cesse d’évoluer, et si nous disposons déjà de techniques et de soins qui donnent d’excellents résultats, je pense que nous ne sommes qu’au début de cette ère, qui a pour but d’utiliser son propre corps, ses propres facteurs de croissance pour rajeunir.

AQ skin solutions

Les dernières avancées sont les suivantes :
– AQ skin solutions. J’en ai parlé il y a quelques semaines. Il s’agit d’une technologie américaine, qui permet de produire des facteurs de croissance prélevés sur des fibroblastes d’origine humaine, modifiés et cultivés en laboratoire. Ces produits sont brevetés en Europe comme aux USA. Ces facteurs de croissance vont jouer un rôle dans l’augmentation de la production de cellules et leur réparation. Ils améliorent la micro circulation sanguine, la production de fibres de collagène et d’élastine neuves. Ils sont utilisés pour traiter l’aspect de la peau, la repousse des cheveux et cils, réduisent les taches pigmentaires, améliorent les cicatrices etc…
Le produit est posé comme un film sur la peau, puis le médecin applique un tampon muni de micro aiguilles très fines qui permettent le passage transcutané du produit dans la peau, puis après le soin, j’applique une autre couche de produit.
Il existe des produits cosmétiques qui peuvent être appliqués chez soi en prolongement des traitements effectués en cabinet médical.
Cette méthode très efficace est le premier palier, et le plus simple, de la médecine régénérative.
– La graisse humaine est riche en cellules souches. Elle est prélevée sur les tissus graisseux du patient, puis isolée, purifiée et conditionnée. Elle est ensuite injectée en nappage dans les zones à traiter. Elle contribue ainsi à maintenir les tissus avoisinants jeunes, actifs et résistants. Il en résulte une stimulation de nouveau collagène, de l’élastine, de l’acide hyaluronique et autres protéines et molécules qui déterminent la santé et la jeunesse de la peau.
Cette technique peur être utilisée pour l’ensemble du visage, contour des yeux, contour de la bouche, le cou, le décolleté, le dos des mains, l’ensemble du visage.
Si la première technique nécessite deux séances à six semaines d’intervalle, avec des effets rapidement visibles, la deuxième méthode ne nécessite qu’une seule session, et les résultats sont visibles deux mois après le traitement.
– Le PRP ou Plasma Riche en Plaquettes, a déjà été traité dans les différents articles présents sur mon site. C’est le plus connu des soins de médecine régénérative. Cette technique est utilisée en implantologie dentaire, en médecine du sport pour régénérer les fibres tendineuses, et en esthétique médicalisée, essentiellement pour aider à régénérer les cheveux contenus dans le bulbe. A la suite de ces injections de PRP, les cheveux sont plus épais, plus sains, et plus nombreux. Mais il n’est évidemment pas question de faire pousser des cheveux là où il n’y a pas de bulbe pileux. Le PRP peut être utilisé pour améliorer la qualité de la peau du visage, du cou, du décolleté et du dos des mains, en régénérant les fibres de collagène et d’élastine, en améliorant également la micro circulation sanguine. Le PRP n’est pas autorisé en France pour cette indication.

En conclusion, les facteurs de croissance et leurs analogues émergent comme des pistes thérapeutiques innovantes et terriblement prometteuses.

Give a Reply