PLEXR

Parmi les premiers signes de vieillissement, les rides du sourire s’accompagnent d’un relâchement de la paupière supérieure. Cet oeil plus petit et ce regard moins vif donnent un air fatigué.
A l’apparition de ces signes, le PlexR est la réponse appropriée. Il permet de réduire les premiers excédents cutanés, sans chirurgie et sans endommager la peau voisine.
Cette technique est basée sur une énergie, qui vaporise la couche superficielle de la peau, sans la toucher. Il s’ensuit une abrasion superficielle, puis le résultat escompté, une rétraction de la peau traitée et une diminution de l’excédent cutané.

 

Une crème anesthésiante est appliquée sur la surface de la peau, trente à soixante minutes avant la séance. Le praticien cible point par point le pli, qui signe l’excédent cutané. Le patient peut ressentir l’échauffement à l’impact, mais sans douleur. La rétraction est observée immédiatement, permettant d’ouvrir le regard.
Ala fin de la séance, le praticien nettoie et désinfecte la peau.
Le plus souvent, des croutes apparaissent, qui tombent naturellement, au bout d’une petite semaine maxi. Un oedème peut également apparaitre qui dure deux à trois jours.
Une protection solaire est indispensable par la suite.
L’indication principale du PlexR est le relâchement cutané des paupières.
L’autre indication est le traitement des petites rides de la lèvre supérieure.
Parfois, le PlexR sert à traiter des taches brunes, ou les berges d’une cicatrice d’acné.