Traiter les poches sous les yeux

Les poches sous les yeux sont un handicap au quotidien. Il est possible au début de les camoufler à l’aide d’un maquillage approprié, mais avec le temps elles sont souvent de plus en plus apparentes. Les poches sont souvent accompagnées de cernes, et cela donne un air fatigué en permanence.

Les poches sous les yeux ne sont pas directement liées à l’âge, meme si elles sont plus fréquentes.
Elles sont dues à un déplacement des tissus graisseux qui vont former un trop plein d’eau qui va s’infiltrer et se stocker sous l’œil. Il est plus aisé de les traiter si on s’y prend assez tôt, plus les poches s’installent dans le temps et plus la réponse risque d’être chirurgicale.

Quelles solutions envisager ?

Parmi les solutions, il y a les techniques douces, massages, crèmes, glaçons sur les poches graisseuses, qui parfois donnent des résultats, mais qu’il faut répéter quotidiennement.
A l’autre bout il y a la chirurgie, qui apporte une réponse parfaite et de très longue durée, dix ans au moins. Le risque est de modifier le regard, car souvent l’intervention sur les paupières inférieures donnent un œil arrondi.
Il y a la médecine esthétique. Quelques injections tres précises, d’un acide hyaluronique adapté à cette zone, permettent d’atténuer les cernes et de rajeunir cette zone.
Le résultat est satisfaisant et assez durable, dix huit mois en general, mais ne traitent pas les poches elles-mêmes.
Les yeux sont une zone tres importante en esthétique. Ils portent le regard, miroir de l’âme, raison pour laquelle il faut éviter d’en changer la forme.
Il vaut mieux traiter toute la zone. Le soin apporté aux poches sous les yeux doit s’accompagner du traitement du rebord orbitaire (le haut des pommettes), du traitement des rides la patte d’oie, et de l’ouverture du regard, par des injections de toxine botulique ou par une ou deux seances de PlexR.

Give a Reply